Nouvelles

Annonce du port du masque obligatoire

Annonce du port du masque obligatoire

Le gouvernement du Québec a annoncé l’obligation de porter un masque dans les lieux publics fermés pour toute personne de 12 ans et plus. Cette obligation entrera en vigueur à compter du samedi 18 juillet et ce, à l’étendue de la province… et sera donc appliquée par nos commerçants sur la rue Jean-Talon est.
 
Ainsi, si vous souhaitez vous déplacer dans un de nos commerces ouverts pour encourager l’achat local, vous devrez avoir un masque pour pouvoir entrer. Cela inclut entre autres les boutiques de vêtements, les salons de coiffure, les restaurants, les cafés et les bars.

 

Cette nouvelle mesure a un impact sur les commerçants et vos habitudes d’achat

Ce sont les commerçants qui doivent assumer la responsabilité de ne laisser entrer que les clients dont le visage est couvert, selon les règles imposées par le gouvernement du Québec. Une amende aux frais du commerçant, débutant à 400$ et pouvant aller jusqu’à 6000$ s’il y a récidive, est prévue pour tous ceux qui ne respecteront pas le nouveau règlement. Par solidarité pour nos commerçants, nous vous prions donc de porter un masque lors de vos achats. Faites-le pour votre santé, pour celle des travailleurs ainsi que pour que la vitalité économique de la rue. La dernière chose que nous souhaitons est de voir des gens refoulés aux portes des commerces lorsqu’ils souhaitent effectuer des achats et c’est pour cela que votre collaboration est essentielle.
 
Nous souhaitons une transition simplifiée et respectueuse vers ce nouveau mode de vie qu’il nous faut tous apprivoiser.
 
 

S’adapter à une nouvelle réalité… temporairement

Cette mesure suit l’obligation en vigueur, depuis le 13 juillet, de porter un masque dans tous les transports en commun. Il s’agit de réglementations mises en place dans le but de freiner la pandémie de COVID-19 à travers le Québec, au vu de la légère augmentation de cas des derniers jours. Cette décision a été prise par le gouvernement du Québec à la suite de la recommandation du directeur national de santé publique, le Dr. Horacio Arruda.
 
Pour les commerçants comme pour vous, ces stratégies préventives bouleversent les habitudes et demandent beaucoup d’adaptation. Nous vous remercions de votre collaboration jusqu’à présent dans cette crise. Vos gestes simples, comme de mettre du désinfectant pour les mains en entrant dans un commerce et de garder la distance de deux mètres entre vous et les autres afin de continuer à magasiner dans les boutiques du quartier, sont remarqués et appréciés par les commerçants.
 
C’est en mettant les efforts ensemble, en suivant les directives de la santé publique et en agissant collectivement, que nous parviendrons à retrouver un mode de vie plus normal le plus tôt possible.